Ogni antibiotico è efficace in relazione a un determinato gruppo di microrganismi comprare doxycycline senza ricettain caso di infezioni oculari vengono scelte gocce ed unguenti.

Biomedys.fr


LABORATOIRE DE BIOLOGIE MÉDICALE BIOMEDYS
509 avenue du 8 Mai 1945 69300 CALUIRE ET CUIRE Le MANUEL DE PRELEVEMENT regroupe les indications, consignes et informations nécessaires à la
prise en charge des patients lors de l'acte de prélèvement. Il est destiné aux préleveurs du laboratoire,
aux préleveurs externes et aux laboratoires transmetteurs.
Le manuel de prélèvement est complété par le REFERENTIEL DES EXAMENS DE BIOLOGIE
MEDICALE
qui présente l'ensemble des recommandations pré-analytiques des analyses réalisées par
le laboratoire.
Vous pouvez contacter les laboratoires pour toutes informations complémentaires
Les versions papiers ou électroniques seront renouvelées et diffusées lors d'un changement de
version. Une version électronique est disponible sur notre site internet :
1. Les interlocuteurs
Tél. / Fax
LABORATOIRE
LABORATOIRE DE Hélène
Lundi – vendredi: 509 avenue du 8 Mai 1945 Tél. : 04.78.23.43.32 7h à 12h ; 14h à 19h 69300 CALUIRE ET CUIRE Fax : 04.78.23.99.90 Samedi : 8h à 12h Lundi – vendredi: LABORATOIRE DE Agnès
81 boulevard de l'Europe Tél. : 04.78.51.49.42 7h30 à 12h30 ; 14h à 69310 PIERRE BENITE Fax : 04.78.51.49.21 18h30 Samedi : 7h30 à 12h LABORATOIRE
Lundi – vendredi:7h à Tél. : 04.72.47.75.50 12h30 ; 14h à 18h30 Fax : 04.72.47.75.51 Samedi : 7h30 à 12h LABORATOIRE
98 avenue des Frères Lundi – vendredi: Tél. : 04.78.01.49.25 Fax : 04.78.01.72.51 Samedi : 7h30 à 12h Lundi – vendredi: LABORATOIRE
8 rue Pierre Sémard Tél. : 04.78.51.37.57 7h30 à 12h30 ; 14h à Fax : 04.78.50.71.98 18h30 Samedi : de 8h à 12h LABORATOIRE
Lundi – vendredi: 11 Cours Charlemagne Tél. : 04.78.42.73.00 PERRACHE
Fax : 04.78.42.19.11 Samedi : 7h30 à 12h Lundi – vendredi: LABORATOIRE DE Jean-Luc
7h30 à 12h ; 14h à Tél. : 04.78.55.18.10 19h Fax : 04.78.55.92.00 Samedi : de 8h à 12h MANUEL DE PRELEVEMENT Tél. / Fax
LABORATOIRE
Lundi – vendredi: 7h à 12h LABORATOIRE DE Henri
1461 route de Genève Tél. : 04.78.06.85.27 Samedi :permanence Fax : 04.78.06.85.28 8h à 12h et 14h à 15h par le laboratoirede MIRIBEL LABORATOIRE
Lundi – vendredi: 4 place de la Croix Rousse Tél. : 04.78.28.35.92 BIOMEDICA
7h à 12h ; 14h à 19h Fax : 04.78.28.59.23 Samedi : 7h30 à 12h CROIX ROUSSE
LABORATOIRE DE Frederique
Lundi – vendredi: Tél. : 04.78.08.96.00 BIOMEDICA
Fax : 04.78.23.25.70 Samedi : 7h30 à 13h Lundi – vendredi: LABORATOIRE DE Karinn
Tél. : 04.78.40.66.22 7h à 12h30 ;14h à DE CHASSIEU
Fax : 04.72.47.82.68 18h30 Samedi : 8h à 12h Lundi – vendredi: LABORATOIRE DU Stéphanie
7h à 12h30 ; 14h à 15 rue Emile Zola Tél. : 04.78.79.29.71 18h30 CENTRE VILLE
69120 VAULX EN VELIN Fax : 04.72.04.62.30 Samedi : 7h30 LABORATOIRE DE Gaylord
Lundi – vendredi: 40 avenue Georges Rougé Tél. : 04.78.80.66.38 7h à 12h ; 14h à 19h LA GRANDE ILE
69120 VAULX EN VELIN Fax : 04.78.80.79.85 Samedi : 7h à 12h Lundi – vendredi: LABORATOIRE DE Nathalie
336 rue de la Fée des Eaux Tél. : 04.72.30.18.18 7h à 12h ; 14h à Fax : 04.72.30.17.04 18h30 Samedi : 7h30 à 12h Lundi – vendredi: LABORATOIRE DES Sophie de
Tél. : 04.78.62.36.33 7h à 12h30 ; 14h30 à Fax : 04.72.61.95.62 18h30 Samedi : 8h à 12h 2. Obligations réglementaires
Les laboratoires ont mis en place un système de gestion de la qualité, qui impose le respect desprocédures de prélèvement et de transmission des échantil ons biologiques, ainsi que les conditions detransport et de conservation avant et après analyse, conformément à la Norme NF ISO 15189 et auxobligations réglementaires.
Le respect des recommandations de l'étape pré-analytique est primordial pour donner aux résultatsd'analyses toute la qualité que nos patients et prescripteurs sont en droit d'attendre.
Renseignements administratifs à fournir : Ordonnance médicale : obligatoire, c'est le contrat médecin – laboratoire – patient MANUEL DE PRELEVEMENT Fiche de transmission pour les prélèvements externes Informations administratives pour la prise en charge : carte vitale ou attestation de prise encharge, carte de mutuel e pour réaliser le tiers payant Copie de la carte nationale d'identité ou passeport ou carte de séjour selon les examensdemandés 3. Préconisations de prélèvements
Certains examens nécessitent des conditions particulières pour être interprétables. 3.1. État de Jeûne
D'une manière générale, le jeûne assure une meil eure qualité des sérums et des plasmas.
Le « jeûne strict » correspond à un jeûne de 10 à 12 heures après un repas léger, sans alcool ni
boissons sucrées. Les activités physiques intenses sont à éviter la veil e de l'examen. Le matin de
l'examen, ne pas déjeuner, ne pas fumer. Il est recommandé de boire normalement de l'eau.
La liste des analyses Biomedys «à jeun strict» est disponible dans le référentiel des analyses.
Pour les autres dosages, une période de jeûne de 3 heures après un repas léger, pauvre en matières
grasses est recommandée.
3.2. Rythme circadien
La concentration de certaines molécules varie en cours de journée (rythme circadien) : cortisol,prolactine, ACTH, GH, fer, l'acide urique, phosphore .
Pour la plupart des analyses, les dosages sont à réaliser le matin à jeun car les valeurs de référencesont été définies dans ces conditions.
La liste des analyses Biomedys devant être impérativement prélevées le matin est disponible dans leréférentiel des analyses.
3.3. Interférences médicamenteuses
Le référentiel des examens de biologie médicale, disponible au laboratoire, regroupe la liste desprincipales interférences médicamenteuses pouvant perturber les dosages.
3.4. Variations selon l'état physiologique, l'activité ou la position du patient
Grossesse : au cours de la grossesse, le volume plasmatique augmente parfois jusqu'à 50%. Il en
résulte une hémodilution avec diminution de la concentration des GR, de l'hémoglobine, de l'hématocrite
et des protéines totales.
Tabagisme : augmentation de l'oxyde de carbone, du glucose, du cortisol, adrénaline et aldostérone.
Chez les fumeurs chroniques : élévation de la CRP, de l'ACE, de l'hémoglobine, des érythrocytes et des
leucocytes.
Café : augmentation du cortisol
Alcool : augmentation de l'acide urique, du lactate, diminution du glucose
MANUEL DE PRELEVEMENT Activité physique : augmentation de la pression capil aire, et passage de l'eau dans l'espace interstitiel,
d'où hémoconcentration : augmentation des érythrocytes, leucocytes, thrombocytes, molécules de haut
PM (Immunoglobulines, albumine) et des paramètres liés à ces protéines : calcium, fer, cuivre,
cholestérol, triglycérides. Augmentation des enzymes musculaires : CPK, GOT, LDH surtout chez les
personnes non entraînées.
Stress : augmentation de l'ACTH, de l'adrénaline, de l'angiotensine, du cortisol, de la noradrénaline, de
la prolactine, de la rénine, de l'hormone de croissance, de la TSH, .
4. Identification des échantillons
4.1. Éléments demandés
Les prélèvements sont identifiés par : Nom d'usage ou marital ou d'époux ou d'épouse Date de naissance Numéro d'identification unique fournit par le laboratoire Identifier chaque échantillon avec les étiquettes fournies par le laboratoire, ou par écriture manuscrite.
Une fiche de transmission, disponible avec le matériel, doit accompagner systématiquement les
prélèvements externes.
El e permet de renseigner : Identification du patient (comme ci-dessus)
Identification du préleveur, NOM, (numéro d'identification professionnelle)
Date et heure de prélèvement Nom et/ou numéro d'identification unique du prescripteur Le type d'échantil on primaire, leur nombre et, le cas échéant, le site anatomique d'origine La nature des examens prescrits Les informations cliniques pertinentes concernant le patient et la prescription pour la réalisationdes analyses et l'interprétation des résultats.
La date et heure de la réception de l'échantillon, Le type de transmission souhaitée des résultats.
Signaler les urgences qui seront gérées, conformément à la procédure du laboratoire.
4.2. Cas particulier des échantillons d'immuno-hématologie
Identification : Le groupe sanguin et la recherche d'anticorps irréguliers (ACI) doivent être réalisés avec
les informations de la carte d'identité (CNI) ou du passeport du patient ou de la carte de séjour : nom
de naissance, prénom, date de naissance , nom usuel, sexe, civilité.
Le préleveur doit noter ses initiales sur le tube pour prouver la vérification d'identité.
Une copie de la pièce d'identité (Carte d'identité, passeport, titre de séjour) doit être liée au prélèvement.
MANUEL DE PRELEVEMENT Prélèvement : Un groupage sanguin ABO-RH1 valide doit être réalisé sur deux prélèvements différents
à raison d'une détermination par prélèvement (Arrêté du 26 avril 2002)
4.3. Cas particulier des prélèvements pour dosages de médicaments
Ces prélèvements seront effectués avant la prise médicamenteuse (taux résiduel), sauf indicationcontraire du prescripteur (taux pic).
Toute demande de dosage de médicaments doit être accompagnée de : - La date et l'heure du prélèvement- La date et l'heure de la dernière prise médicamenteuse- Les raisons de la prescription : recherche d'efficacité et/ou de toxicité;- La date de début du traitement et/ou de l'éventuelle modification de la posologie;- Les renseignements posologiques (quantité administrée, fréquence, voie d'administration) 4.4. Politique du laboratoire concernant la protection des données personnelles
Le laboratoire recueil e des données personnelles indispensables à la réalisation des analyses et à lagestion des dossiers. Le laboratoire s'engage à ne pas divulguer et à protéger ces informations stockées sur le systèmeinformatique du laboratoire.
Ce système a fait l'objet d'une déclaration auprès de la CNIL ; tout patient peut disposer à tout moment d'un droit d'accès et de modification des données le concernant en s'adressant au secrétariat de son laboratoire Biomedys.
Le consentement du patient est requis : Lors de demande d'analyses formulées sans ordonnance ou hors nomenclature, le laboratoiredoit obtenir le consentement du patient. « Enregistrement des demandes formulées oralement etdes demandes hors nomenclature » (Annexe) à faire signer par le patient. Pour la transmission des résultats au préleveur. Consentement à indiquer sur la fiche detransmission des prélèvements. En cas de divulgation des informations cliniques et des antécédents familiaux aux professionnelsde santé en cas de sous-traitance. Cet accord est noté sur le bon de transmission auxlaboratoires sous traitants et scanné dans le dossier du patient. L'examen des caractéristiques génétiques ne peut être effectué sans le consentement éclairé de lapersonne qui s'y prête. Les formulaires de consentement indispensables (attestation de consentementéclairé) sont consultables et téléchargeables sur notre site internet et disponibles aulaboratoire.
MANUEL DE PRELEVEMENT 6. Matériel de prélèvement
6.1. Matériel pour prélèvements sanguins
Les boites de prélèvement sont fournies par le laboratoire et peuvent contenir : Tube sec avec gel Tube héparine avec gel Fiche de transmission de prélèvement Sur demande le laboratoire met à disposition des tubes plus spécifiques pour les analyses spécialisées. La date de péremption des boites est indiquée sur chacune d'entre el es.
Ne pas replacer les aiguil es usagées capuchonnées et/ou non capuchonnées dans la boite de
prélèvement. Ne pas replacer les tubes percés non remplis mais les jeter systématiquement.
En dehors des tournées les boites de prélèvement ne doivent pas être stockées dans les véhicules.
6.2. Matériel pour prélèvements urinaires
Flacon de 2 litres pour urine de 24 heures Flacon de Compte d'Addis Poudrier stérile pour échantil on urinaire pour bactériologie et chimie, urocytogramme 6.3. Matériel pour prélèvements bactériologiques et parasitologiques
Pot à coprologie et parasitologie Flacons pour hémocultures Ecouvillons spéciaux avec milieux de transport type Eswab Ecouvillons spéciaux de type BD avec milieux de transport spécifiques pour les Chlamydia .
( milieux Gen Probe ou écouvil on sec refusé ).
lames et adhésif transparent pour les certains tests Les écouvil ons pour bactériologie et les flacons (pour hémocultures, urine, sel es, …) sont disponiblesur demande au laboratoire.
MANUEL DE PRELEVEMENT 7. Prélèvements sanguins
- Le préleveur doit s'assurer en priorité de l'identité du patient.
En cas de doute, si possible, vérifier l'identité auprès d'un accompagnateur. Résoudre toute
discordance.
- Instal er le patient de façon confortable afin d'éliminer le stress de la prise de sang.
- Contrôler le respect des conditions pré-analytiques (état de jeûne …)
- Contrôler que l'enregistrement des analyses et de l'ensemble du dossier est en accord avec
l'ordonnance.
- Noter les renseignements cliniques (dernière prise de médicaments, dates des dernières règles,etc.).
- Sélectionner les tubes de prélèvements (nature, contenance et nombre) en fonction des analyses
prescrites, de la sérothèque et du système veineux observé.
Le préleveur s'identifie sur la fiche de transmission des prélèvements 7.1. Le prélèvement sanguin
Antisepsie des mains par friction avec la solution hydro-alcoolique 20 à 30 secondes et/ou port de gants jetables.
Recherche de la veine, pose ou non du garrot.
Antisepsie du site de ponction à l'aide d'un coton imprégné de solution antiseptique (Alcool modifé à 70 °C), attendre le délai de séchage (sinon risque d'hémolyse par l'alcool et rique de sensation de brûlure pour le patient) Utilisation d'aiguil e stérile à usage unique obligatoire.
Desserrer le garrot dès la venue du sang dans le 1er tube.
Retirer l'aiguil e tout en comprimant la veine avec un coton.
Le patient assure la compression jusqu'à l'arrêt du saignement. Pose du pansement.
Homogénéisation des tubes par au minimum 6 retournements lents En cas de prélèvement sur différents types de tubes, l'ordre suivant doit être strictement respecté :
TUBE CITRATE bouchon bleu (remplissage complet impératif)
TUBE SEC bouchon rouge ou TUBE SEC GEL bouchon jaune
TUBE HEPARINE Li ou TUBE HEPARINE Li GEL bouchon vert
TUBE EDTA bouchon violet
TUBE FLUORURE/OXALATE bouchon gris
AUTRES TUBES (ACD, Aprotinine et
tube thrombine toujours en dernier)
Avec une unité à ailettes : en l'absence de flacon d'hémoculture, avant de prélever 1 tube citrate
prélever un 1er tube citrate en amorce, tube à jeter ensuite.
7.2. Tests dynamiques
7.2.1. Tests de tolérance au glucose MANUEL DE PRELEVEMENT Le patient doit rester sous surveil ance au laboratoire pendant toute la durée de réalisation des tests. A
ne pas réaliser en cas d'anneau gastrique ou de sleeve ou tout autre chirurgie bariatrique
Glycémie à jeun et post-prandiale :
Prélever une première fois quand le patient est à jeun.
Puis réaliser un deuxième prélèvement 2 heures après le début d'un déjeuner ou un petit déjeuner riche en sucres lents (féculents) et en sucres rapides. Hyperglycémie provoquée : Réaliser le prélèvement lorsque le patient est à jeun + Recueil d'urines.
Le patient ingère la quantité de glucose prescrite par le médecin. En absence de prescription
explicite, le test sera réalisé avec 75g
de glucose.
Réaliser à nouveau un prélèvement selon la prescription ou les modalités du laboratoire et pratiquer en paral èle une prise d'urines aux même temps. Normalement un prélèvement sanguinest effectué toutes les ½ heures pendant 2 ou 3 heures suivant la prescription. Si le dosage de laglycémie n'est pas réalisé immédiatement le(s) tube(s) est (sont) centrifugé(s) rapidement après le prélèvement en attente du dosage.
Prélever aux même temps que précédemment s'il est demandé un dosage d'insuline.
Test d'hyperglycémie au cours de la grossesse : Ce protocole (ou test OMS) est parfois modifié à la demande du prescripteur.
Réaliser le prélèvement lorsque la patiente est à jeun.
La patiente ingère 75g de glucose.
Réaliser à nouveau un prélèvement après 60 minutes, puis après 120 minutes, la patiente étant restée au repos dans l'intervalle de temps. Test de O'Sul ivan : à remplacer par le test précédent est au synacthène® retard ou test à la d éxaméthasone (freinage rapide ) Freinage de la cortico-surrénale pour différencier les différents types d'hypercorticismes : d'entraînement(obésité), du syndrome de Cushing, tumoraux primitifs.
Protocole : J0 à minuit, prise par voie orale de 1 mg de dexaméthasone (2 comprimés à 0.5 de Dectancyl®).
J1: Prélèvement à 8H du cortisol et ACTH selon la prescription.
7.2.4. Test respiratoire à l'urée ( Hélikit ) Ce test permet la recherche d'Helicobacter pilori au niveau de la paroi stomacale. Ce test ne doit as être réalisé chez la femme enceinte ; Il existe un test spécifique pour les enfants(INFAI 45mg), et un test pour les patients ne pouvant pas arrêter leur anti-sécrétoire (INFAI + REFLEX) Avant de réaliser ce test, il faut s'assurer que le patient : dispose d'un test respiratoire adapté acheté à la pharmacie.
Est à jeun et n'a pas fuméA arrêté tout traitement antibiotique depuis 4 semaines.
A arrêté tout traitement anti-sécrétoire depuis 2 semaines sauf pour les tests INFAI (IPP, anti-H2)A arrêté les anti-acides et les pansements gastro-intestinaux depuis 24 h sauf pour les test INFAI.
MANUEL DE PRELEVEMENT Anti-sécrétoires IPP : Nexium, Lanzor, Ogast, Mopral, Omeprazole, Zoltum, Eupantol, Inipomp, ParietAnti-sécrétoires anti-H2 : Stomedine, Tagamet, Pepcidac, Pepdine, Nizaxid, Azantac, Raniplex,pepcidduoAnti-sécrétoires autres : Cytotec, Keal, UlcarAnti-acides et pansements gastro-intestinaux : Digestif Marga, Gelusil, Isudrine, Maalox, Moxydar,Phophalugel, Rennie, Riopan, Rocgel, Xolaam, Actapulgite, Bedelix, Smecta, Bolinam, Poly-Karaya,Pepsane, Polysilane, Siligaz, Acidrine, Contracide, Gastropulgite, Gelox, Kaomuth, Mutésa, Neutroses Se reporter au mode opératoire fourni dans chaque kit avant d'effectuer le prélèvement.
8. Autres prélèvements
as des prélèvements microbiologiques : Absence (depuis 5 jours minimum) de traitement
antibiotique, et absence de traitement antifongique (depuis 2 semaines minimum) .
En cas de recherche de Chlamydia, arrêt de tout traitement antibiotique depuis 5 semaines.
Prélèvements mycologiques ungueal : Absence de traitement antifongique depuis 2 semaines
minimum pour les lotions ou crèmes et de 3 mois pour les traitements par vernis, solution filmogène ou
systémique (sauf griséofulvine 1 mois)
Toujours remplir avec soin la fiche de transmission pour l'identité du patient, lieu de prélèvement … et
renseigner les informations cliniques indispensables
MANUEL DE PRELEVEMENT


Nature du
Mode de prélèvement
Noter la température du patient au moment du prélèvement ainsi que le traitement éventuel (antibiotique).
Lavage soigneux des mains du préleveur etantisepsie par la solution hydro-alcoolique Décapuchonner les flacons (2 à 3 flacons), Flacons pour désinfecter le septum avec l'alcool, laisser le Hémoculturetampon de désinfection sur le flacon jusqu'au Poser le garrot et repérer la veine, Dé-serrer le garrot. Détersion:
Lavage des mains avec la solution hydro Alcool à 70 °C Antisepsie cutanée en 5 temps: détersion,
Rinçage avec serum physioloque, Sèchage
rapidement
avec compresse stérile puis désinfection avec
antiseptique alcoolique, temps de contact 30
Désinfection: de
Re-serrer le garot.
haut en bas sans Mettre des gants à usage unique et réaliser la
ponction : prélèvement veineux à l'aide du dispositif à ailettes (ou à défaut à la seringue) Prélever 2 à 3 flacons, à remplir chacun au
minimum jusqu'au niveau tracé sur le flacon
A la fin du prélèvement, pendant le temps decontention, désinfecter à nouveau les bouchonsdes flacons.
Homogénéiser les flacons par 2 ou 3retournements.
Conserver à 37°C.
MANUEL DE PRELEVEMENT



Nature du
Mode de prélèvement
hez l'adulte :
De préférence urines du matin ou à distance
d'au moins 4 h de la précédente miction.
Délai raccourci en cas de douleurs importantes.
Lavage des mains, toilette de la vulve chez la
femme et du méat chez l'homme au Dakin ou à
l'aide d'une lingette.
Élimination du 1er jet et recueil des 20-30 ml
suivants.
hez l'enfant <
désinfection du périnée (vulve, prépuce, gland). Pose du col ecteur, ne pas laisser en place plus pour ECBU
< 2h à
Dès la miction terminée, ôter le collecteur et Flacon stérile.
transvaser aussitôt les urines dans un flacon stérile.
CYTOLOGIE
ondage vésical évacuateur chez la femme :
Après toilette soigneuse du méat urétral, Sonde vésicale.
introduire la sonde vésicale jusqu'à écoulement naturel de l'urine. Ne pas recueil ir les premières gouttes. Après recueil dans un flacon transmission stérile, retirer doucement la sonde.
onde à Demeure :
Par personnel habilité. Clamper la sonde et
attendre l'évacuation naturelle des urines. Dé-
clamper et recueil ir les urines dans un flacon
stérile. Possibilité de recueil au niveau du
septum situé sur la sonde à proximité du méat
urinaire, à l'aide d'une seringue + aiguil e
< 2h à
Avant toute miction, et après une toilette locale, recueil ir le premier jet d'urines
Flacon stérile.
transmission URINES MANUEL DE PRELEVEMENT





Nature du
Mode de prélèvement
Avant toute toilette, recueillir le premier jet
CHLAMYDIA,
d'urines du matin Flacon stérile.
Fiche de transmission URINES Échantillon
d'URINE pour

analyses de
Lavage des mains, toilette locale.
BIOCHIMIE
Élimination du 1er jet et recueil des 20-30 ml Flacon stérile.
transmission URINES A l'heure choisie H (3h avant le lever habituel),
uriner et jeter les urines. Noter l'heure sur la
Boire 250 ml d'eau (l'équivalent de 2 verres) et se recoucher pendant 3h.
Se lever et récupérer la totalité des urines dans Fiche de transmission URINES A l'heure choisie H , uriner et jeter les urines. Récupérer ensuite les urines sur 24h. Le lendemain, à l'heure H+24, récupérer une URINES DE 24H
dernière fois les urines dans le flacon.
Laisser le flacon à l'abri de la lumière au entre les mictions Fiche de transmission URINES MANUEL DE PRELEVEMENT Nature du
Mode de prélèvement
Absence de traitement anti parasitaire, de pansements intestinaux (charbon), d'huile de paraffine et au moins 4 jours après un traitement baryté Sinon, <12h
si réfrigéré
oproculture :
Le volume d'une noix est transféré dans un flacon stérile. Un échantil on mucopurulent et/ou sanglant est choisi s'il existe. Un écouvillonnage rectal peut être utile chez le petit enfant et chez le nourrisson.
l'analyse jusqu'à48h Pour les selles faites dans des couches, tranferer rapidement les sel es dans 1 pot à apporter au laboratoire .
d'amibes :
prélèvement
laboratoire
3 recueils de sel es à quelques jours de virus,
d'interval es.
Les éléments potentiellement parasitaires peuvent être prélevés de la même manière que les sel es (vers, anneaux.) réfrigérées 24 à 48 h Scotch transparent Prélèvement au laboratoire : le matin avant toute toilette et avant défécation .
SCOTCH TEST
Appliquer le scotch sur la marge anale en insistant bien au niveau des plis.
Retirer le scotch et l'appliquer sur la lame transmission SELLES MANUEL DE PRELEVEMENT Nature du
Mode de prélèvement
Recherche sur 3 sel es différentes consécutives Recherche de
Précautions : à distance (3 jours) des périodes SANG dans les
menstruel es ou de crises hémorroïdaires ou 3 jours à
d'hématurie. Après arrêt des antiagrégants type Aspirine ou autres médicaments irritants pour l'appareil digestif, 48h avant le recueil Fiche de transmission SELLES Prendre RDV au laboratoire pour respecter les
délais de mise en culture
Transport immediat à Se laver les mains, uriner, faire une toilette Recueil après 2 à 5 jours d'abstinence par masturbation de la totalité de l'éjaculât sans utiliser de préservatif Uniquement sur rendez vous, soit
- au laboratoire BIOMEDICA CALUIRE
- au laboratoire PERRACHE-CONFLUENCE
04 78 42 73 00
Le laboratoire indiquera les conditions de recueil MANUEL DE PRELEVEMENT Nature du
Mode de prélèvement
Gants à usage unique Idéal : prélèvement le matin avant toute miction. Ecouvillons fins Au minimum, ne pas uriner 2 H avant le
prélèvement, ne pas faire de toilette locale
Germes banals: Recueil ir les écoulements et introduire l'écouvil on sur 1 à 3 cm, en effectuant un raclage léger par rotation é < 24h à
l'écouvil on. Décharger l'écouvillon dans les milieux de transport.
echerche de mycoplasmes : 2ème écouvillon PCR de urétral chez
de façon identique echerche de Chlamydiae : Prélever de la même façon un 3ème écouvil on du kit spécifique pour la recherche de Chlamydiae Neisseria gonorrhoeae) erpes : <24h Recherche d'Herpes, localiser les lésions (frein, gland, prépuce). Prélever les cellules au niveau du plancher des lésions. Décharger aussitôt dans le milieu M4RT si PCR demandée, ou faire au minimum 3 dépôts sur lame lame IF ou un frottis et fixer aussitôt à l'acétone 10 min.
Kit M4RT pour recherche virale Fiche de transmission microbiologie MANUEL DE PRELEVEMENT Nature du
Mode de prélèvement
Ne pas faire de toilette locale avant le echerche de germes banals :
Avec 1 écouvil on ESWAB, prélever au niveau
du cul de sac vaginal et au niveau de l'endocol
echerche de mycoplasmes :
Avec un 2ème écouvil on ESWAB, prélever au
niveau de l'endocol
Recherche de Chlamydiae: Éliminer l'excès
de sécrétions vaginales ou de glaire cervicale à l'aide du gros écouvillon. Prélever avec l'écouvil on fin du Kit spécifique au niveau de l'endocol en imprimant une rotation 48h à température echerche de Streptococcus agalactiae
(Strepo B): écouvil onner avec un ESWAB au
niveau du 1/3 inférieur du vagin L'utilisation Génital chez la
d'un spéculum n'est pas recommandé chez la femme enceinte.
ProbeTec ET Chlamydia trachomatis and C echerche d'herpes :
Localiser les lésions. Prélever les cellules au niveau du plancher des vésicules. Décharger aussitôt dans le milieu M4RT si PCR ou culture virale demandée, ou faire au minimum 3 dépôts sur lame lame IF ou un frottis et fixer aussitôt à l'acétone 10 min.
Prélèvement Urétral :
Attendre 1h au moins après une miction.
Introduire un écouvillon sur 1 à 3 cm en
effectuant une rotation.
rélèvement vulvaire chez l'enfant:
Toujours réaliser le prélèvement en présence d'un parent d'un tiers adulte. Écouvil onner au niveau vulvaire au niveau des zones irritées oudes lésions mais sans utiliser de spéculum.
MANUEL DE PRELEVEMENT Nature du
Mode de prélèvement
Gants à usage unique Désinfection zone proximale. Mettre des gants à usage unique Plaie : Délai max 48h à température Si abcès fermé : prélèvement à la seringue Peau, Plaie, pus
profond, escarre, Si abcès ouvert : Écouvil onner avec un
ponctions, etc.
ESWAB sur toute la surface Si recherche de germes anaérobies (morsure, lésion nécrotique, abcès cutané), prélever à l'aide d'une seringue Fiche de transmission microbiologie Suspicion d'une angine aiguë (scarlatine) : Après avoir abaissé la langue, prélever au niveau des amygdales ou, en leur absence, des piliers du voile du palais.
Suspicion de diphtérie: prélever les fausses membranes Suspicion d 'angine de Vincent : prélever au niveau des ulcérations Suspicion d'herpes ou coxsachies virus, prélever au niveau des vésicules Recherche de Syphilis : Non recommandé (peu de sensibilité et présence de Tréponèmes transmission Prélèvement de bouche: seuls les agents fongiques sont recherchés. Utiliser un ESWAB sur la face interne des joues, les gencives et levoile du palais (ne pas oublier l'appareil dentaire), la langue.
MANUEL DE PRELEVEMENT Nature du
Mode de prélèvement
Gants à usage unique Éliminer les débris et croûtes à l'aide d'un Conduit auditif
premier écouvil on en coton humide puis prélever à l'aide d'un ESWAB les sécrétions 1 écouvil ons E- SWAB par conduit.
Fiche de transmission microbiologie Gants à usage unique echerche de porteur sain : (Staphylocoque aureus) : 1 écouvil on ESWAB au niveau de la partie inférieure du conduit nasal Délai max 48h à température Recherche de coqueluche (par PCR) Patient tête inclinée en arrière. Insérer l'écouvillon 1 écouvil ons E- dans la narine et le pousser délicatement le plus loin possible dans la fosse nasale, parallèlement au palais. Retirer l'écouvil on en imprimant un léger mouvement rotatif. Idem pour l'autre narine avec le même écouvillon.
Kit de prélèvement Coqueluche de Biomnis MANUEL DE PRELEVEMENT Nature du
Mode de prélèvement
Gants à usage unique Pour une conjonctivite, prélever au niveau de l'angle interne de l'œil.
Délai max 48h à Œil, larmes
Pour une recherche de Chlamydia trachomatis 1 écouvil on (sur prescription explicite) : prélever avec le kit Chlamydia en grattant la paupière inférieure et la paupière supérieure après retournement.
Fiche de transmission microbiologie Prendre RDV au laboratoire
Lentilles de
Déposer les lentilles dans un flacon stérile contenant de l'eau physiologique stérile.
Fiche de transmission microbiologie Prendre RDV au laboratoire
Pour éviter de contaminer avec la salive, les
crachats doivent être réalisé le matin, au
réveil, après brossage des dents, un bain
de bouche puis un gargarisme au
bicarbonate de soude
(si possible avec l'aide
Expectoration ou d'une kinésithérapie) et acheminé dans les
plus brefs délais.
n cas de recherche de BK : 3 prélèvements sur 3 jours consécutifs doivent microbiologieêtre réalisés.
MANUEL DE PRELEVEMENT Nature du
Mode de prélèvement
Remplir la fiche de suivi en notant la date d'apparition des lésions, le contact avec des sujets porteurs (animaux de compagnie, cheval…), la pratique de sport (marches randonnées, plongée, piscine, sports de contact…), les voyages récents… Prélever de préférence en raclant fortement à la périphérie des lésions les squames à l'aide d'un vaccinostyle ou d'un scalpel ou d'une curette. Faire tomber le produit de raclage Recherche de
dans un flacon stérile dermatophytes :
Recherche de teigne, prélever les cheveux à Ongles, cheveux, proximité du bulbe (susceptibles d'être
atteints). Les cheveux ou poils parasités sont prélevés à la pince Vaccinostyle ou scalpel ou Ongles, couper avec la pince à ongle toute la partie de l'ongle atteinte, gratter à la limite de la zone saine avec un scalpel ou vaccinostyle ou d'une curette.
Recherche de Pityriasis versicolor : appliquer sur la peau du scotch transparent puis le posersur une lame.
Déposer une goutte d'encre de chine sur la lésion de grattage. Etaler avec un écouvil on sec. On observe alors des sillons caractéristiques (interdigitaux, poignets…) Gratter les lésions à la curette et enlever si possible un morceau de sillon. Recherche de
Les squames récupérées par la curette sont collectées dans un récipient à usage unique, en alternance un morceau de ruban adhésif transparent peut être accolé sur les lésions mises à jour puis déposé directement sur une 9. Conduite à tenir en cas d'incident de prélèvement
Prélèvement à domicile : signaler sur la fiche de transmission tout incident de prélèvement MANUEL DE PRELEVEMENT 10. Conduite à tenir en cas d'accidents d'exposition au sang (AES)
AES : Tout contact percutané avec du sang ou du liquide biologique après une effraction cutanée causéepar une piqûre ou une coupure avec un instrument souil é.
La définition s'étend aussi aux contacts cutanéo-muqueux avec du sang ou liquide biologique sur unemuqueuse non protégée (bouche, œil, .) ou sur une lésion cutanée préexistante (eczéma, plaie, .)autorisant la pénétration de l'agent infectieux.
Un AES est à traiter en urgence : soins immédiats, consultation médicale dans les 4 heures,
connaissance du statut sérologique et clinique de la personne source.

Le résultat de la sérologie HIV doit être obtenu en urgence, le traitement antiviral doit être mis en placesi besoin dans les 4 heures après la contamination.
11. Transport des échantillons
11.1. Transport des prélèvements au laboratoire
églementation :Les prélèvements biologiques rentrent dans la catégorie B, affectées au N° 3373. L'embal age est réputé conforme s'il satisfait aux conditions suivantes: Un récipient primaire étanche ;Un embal age secondaire ; Un embal age extérieur .
Parmi lesquels, soit l'embal age secondaire, soit l'embal age extérieur doit être rigide.
Un absorbant en quantité suffisante pour pouvoir absorber, le cas échéant, est placé entre le ou lesrécipients primaires et l'emballage secondaire.
onditions de transport :Le transport des prélèvements doit permettre de respecter les conditions de conservation pré-analytiqueindiquées dans le référentiel des examens.
11.2. Réception des prélèvements au laboratoire, acceptation des échantillons
En cas de problèmes d'identification du patient ou de l'échantillon, d'instabilité de l'échantil on due au
délai de transport ou à l'utilisation d'un conditionnement inapproprié, de volume d'échantillon insuffisant,
le laboratoire pourra refuser ces prélèvements non conformes selon la procédure d'acceptation ou de
rejet des échantillons.
Dans ce cas, l'examen sera fait sur un nouvel échantil on biologique prélevé, traité comme une nouvelle
demande.
MANUEL DE PRELEVEMENT 12. Élimination des déchets
L'élimination des déchets et des DASRI (déchets issus d'activités de soins à risque infectieux) produitspar le laboratoire (tri, stockage, enlèvement) est sous la responsabilité du biologiste et est réalisée selonla procédure « PG-MUO-011 Élimination des déchets »Les professionnels de santé externes sont responsables de l'élimination de leurs déchets.
13. Traitement des réclamations
Le laboratoire de biologie médicale BIOMEDYS met tout en œuvre pour la satisfaction de ses clients : patients, prescripteurs, préleveurs externes, correspondants (pharmacies, centres de soins, maisons de retraite, médecines du travail.) Cependant, en cas de problème, le laboratoire est à votre disposition pour enregistrer toutes vos réclamations, suggestions ou tout autre retour d'information. Ces requêtes seront enregistrées dans notre Système de Management de la Qualité et seront traitées le plus rapidement possible puis analysées pour améliorer notre service.
MANUEL DE PRELEVEMENT MANUEL DE PRELEVEMENT Table des matières
1. Les interlocuteurs.2
2. Obligations réglementaires.3
3. Préconisations de prélèvements.4
3.1. État de Jeûne.43.2. Rythme circadien.43.3. Interférences médicamenteuses.43.4. Variations selon l'état physiologique, l'activité ou la position du patient.4 4. Identification des échantillons.5 4.1. Éléments demandés.54.2. Cas particulier des échantillons d'immuno-hématologie.64.3. Cas particulier des prélèvements pour dosages de médicaments.64.4. Politique du laboratoire concernant la protection des données personnelles.6 5. Consentement.66. Matériel de prélèvement.7 6.1. Matériel pour prélèvements sanguins.76.2. Matériel pour prélèvements urinaires.76.3. Matériel pour prélèvements bactériologiques et parasitologiques.8 7. Prélèvements sanguins.8 7.1. Le prélèvement sanguin.87.2. Tests dynamiques.9 7.2.1. Tests de tolérance au glucose.97.2.2. Test au synacthène® retard ou test à la déxaméthasone (freinage rapide).107.2.4. Test respiratoire à l'urée ( Hélikit ).10 8. Autres prélèvements .109. Conduite à tenir en cas d'incident de prélèvement.2110. Conduite à tenir en cas d'accidents d'exposition au sang (AES).2211. Transport des échantillons.22 11.1. Transport des prélèvements au laboratoire.2211.2. Réception des prélèvements au laboratoire, acceptation des échantillons.22 12. Élimination des déchets.2313. Traitement des réclamations.23Annexe : Fiche d'enregistrement de l'accord du patient.24 MANUEL DE PRELEVEMENT

Source: http://www.biomedys.fr/sites/default/files/biomedys_manuel_de_prelevement_v7.pdf

(microsoft word - cjde brochure - chapitre 2 - anglais- modifi 351.doc)

Educational program for people with diabetes Medication Inv.: 1-6-14729 (Hôtel-Dieu, Hôpital Fleurimont) CENTRE DE JOUR DU DIABÈTE DE L'ESTRIE. Mieux connaître le diabète, Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke, 2002, 121 p. PROGRAMME MÉDECINE - PROGRAMME - CLIENTÈLE DIABÈTE. Mieux connaître votre diabète, brochure # 321-1,

priem.cl

Héctor Morales Morgado Afroariqueños: configuraciones de un proceso histórico de presencia Giselle I. Duconge1 y Menara Lube Guizardi2 El presente artículo constituye un esfuerzo inicial por El objetivo del presente texto es recuperar y narrar los procesos his- comprender la organización comunitaria de los colecti- tóricos de la presencia afrodescendiente en la ciudad de Arica, norte